Les modes de vie durables ont la cote

ProClim Flash 69

Les bâtiments sont responsables de 20 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Ce chiffre pourrait doubler à l’échelle mondiale d’ici 2050. Pour éviter cela, diverses mesures doivent être prises pour réduire la consommation d’énergie des bâtiments. Des enveloppes de bâtiment optimales, des technologies économes en énergie et un passage aux énergies renouvelables sont nécessaires.

Les modes de vie durables ont la cote
Image : ProClim

Cependant, un mode de vie durable ne se limite pas aux labels, aux normes et aux maisons passives. « Une vue d’ensemble des conditions de vie est nécessaire pour un habitat durable », explique Peter Schürch, architecte SIA. Schürch est professeur d’architecture à la Haute école spécialisée de Berne et mène des recherches principalement dans les domaines des concepts durables, de la construction orientée vers l’avenir et de l’efficacité des ressources. Outre la consommation d’énergie et de ressources d’un bâtiment, la qualité de vie et la proximité des transports publics ou des commerces sont également importantes, de même que le comportement de mobilité associé.

Afin de déterminer dans quelle mesure le développement et l’utilisation de l’espace de vie sont durables, la consommation d’espace de vie par habitant est un paramètre important. Les chiffres de l’Office fédéral du logement montrent qu’il faut de plus en plus de logements en Suisse. Ce qu’il faut, par conséquent, ce sont des formes de logement durables qui tiennent compte à la fois de la société, de l’écologie et de l’économie. C’est le cas, par exemple, des communautés résidentielles regroupées. Les résidents disposent d’un espace privé plus petit (une ou deux chambres) et partagent des salles communes avec les autres parties. Avec le lotissement sans voiture de la coopérative de logement Oberfeld à Ostermundigen, à Berne, un projet pionnier pour un habitat durable a été créé.

BIBLIOGRAPHIE

  1. 1)Cambridge Institute for Sustainability Leadership (2014) Klimawandel: Was er für das Bauen bedeutet – Kernergebnisse aus dem Fünften Sachstandsbericht des IPCC.
  2. 2)Bundesamt für Raumentwicklung ARE (2016) Nachhaltige Entwicklung und Lebensqualität im Quartier.
  3. 3)Bundesamt für Statistik BFS (2018) Bau- und Wohnungswesen 2016.
  4. 4)Bundesamt für Wohnungswesen BWO. Zahlen zum gemeinnützigen Wohnungsbau 2016.

Auteurs : Gabriele Müller-Ferch

Catégories

Allemand, Français